Maze Rats

MR_eclate

C’est parti ! Maze Rats, le dernier Financement Participatif (FP) des XII Singes, vient de commencer sur GameOnTabletop.

Pourquoi je vous en parle ? Parce que je l’attendais grâce (à cause ?) de l’excellent Fix !

Alors, parce que les XII Singes sont plutôt avares en informations sur ce JdR (encore plus sur ce FP), voici ce que vous avez besoin de savoir :

Toujours grâce au Fix, voici une rapide présentation du projet :

Maze Rats, la nouvelle traduction augmentée et enrichie des XII Singes, vient de lancer sa souscription sur la plateforme GameOn TableTop. Cette dernière durera un peu plus de trois semaines (Jusqu’au 20 février pour être exact). Nous vous avons déjà présenté le jeu, son système, ainsi que l’univers original – Selestya – créé par les Singes (vous retrouverez dans ces deux liens quelques visuels inédits de la version française).

Sachez que le contenu pour ce dernier coup de cœur de l’éditeur ne s’arrête pas à un univers original, puisqu’une campagne de 6 scénarios sera également incluse dans l’ouvrage. Ce qui nous amène à un livre de 300 pages pour la version française…. contre 13 pour la version originale. Mais rassurez-vous, on garde le côté simple et efficace du système de base. Tout le reste, comme expliqué plus en détail dans le premier article, n’est qu’optionnel.

Si comment moi, vous avez encore du mal à réaliser le travail réalisé par les XII Singes, regardez ça :

 

Lire la suite

Crowdfunding VF en octobre 2018

Bonjour,

Voici un état des lieux des financements participatifs français au 31 octobre 2018 !

Au total, 7 028 667 € récoltés à travers 196 projets

En 2018,     837 601 € récoltés à travers 41 projets (en cours)
En 2017,  2 019 281 € récoltés à travers 37 projets
En 2016,  2 054 621 € récoltés à travers 35 projets
En 2015,  1 327 674 € récoltés à travers 27 projets
En 2014,     185 313 € récoltés à travers 12 projets
En 2013,     465 088 € récoltés à travers 21 projets
En 2012,     133 799 € récoltés à travers 19 projets
En 2011,         5 290 € récoltés à travers   4 projets

A noter depuis août 2018 :

  • Projet(s) financé(s) avec succès :
  1. Abstract Donjon
  2. Chroniques Oubliées • Vengeance
  3. L’empire de l’imaginaire
  4. Longue-Ville
  5. Maléfices
  6. Mantra : Oniropunk
  7. Mon ennemi, c’est la finance
  8. Oreinidia
  9. Skull & Bones (1918)
  10. Zonakron – Valliance
  • Projet(s) non financé(s) :
  1. Archipélia – un jeu de rôle pirate et poétique
  • Projet(s) « en cours » :
  1. Icons : Rassemblement !
  2. Les Oubliés
  3. Macchabées
  4. NSSN : Nihil Sub Sole Novum
  5. Oreste
  6. Symbaroum : Karvosti
  • Projet(s) livré(s) :
  1. Darkrunes JDR V2
  2. Rêve de Dragon
  3. Tales from the Loop
  4. Tiny

 

Précisions :

  • Les relevés sont enregistrés au dernier jour de chaque mois
  • Le nombre de participants n’est pas (plus !) comptabilisé, car les hypothèses de calcul sont différents suivants les plateformes, les projets et leurs contre-parties
  • Un projet est « livré » quand le dernier ouvrage physique de la contre-partie est livré
  • Une livraison PDF ne compte pas comme une livraison
  • Un projet non terminé, est comptabilisé et ses gains aussi
  • Les last-pledge ne sont pas enregistrés

A suivre les prochains relevés du mois prochain !

Mindjammer : Avis sur Précommande Participative

PPmindjammerEn faisant le tri dans mes archives, je suis retombé sur une réflexion partagée PENDANT la Précommande de financement Participatif de Mindjammer VF, par le Studio Deadcrows.

J’y partageais ce qui, selon moi, constituaient les points forts et les points à améliorer pendant cette campagne.

Un an plus tard, à quelques jours de la livraison des ouvrages, cette même vision reste la même et, à mes yeux, certains pourraient s’inspirer de certaines remarques… Et je ne parle pas que des éditeurs, mais aussi à certains participants qui devraient réfléchir (un peu) avant de commenter les projets de financement ; que ces soit pour faire des comparaisons ridicules ou alimenter des débats stériles.

Sur ce point, je félicite au passage les modérateurs des éditeurs qui font preuve de beaucoup d’Humanité à ne pas réagir à ces intrusions maladives.

Précision : [certaines précisions de contexte ont été ajoutées pour faciliter la compréhension]

Lire la suite